Un avenir radieux : le cursus professionnel des jeunes créateurs

La Mode de demain : Ils sont français, ingénieux et débordent de qualités innovantes. Un parcours dit “classique” à suivre pour devenir des jeunes créateurs :

Mais comment en sont-ils arrivés là ?

Parlons des trois Grandes Écoles de mode parisiennes :
Mod’Art  International une des plus grandes écoles parisiennes qui forment les futurs Leaders et Acteurs des métiers du textile et de l’accessoire de Luxe. Cette école a de nombreuses entreprises partenaires. ESMOD International est une école des arts et techniques de la mode. Elle enseigne  aux métiers de la création et du Marketing. Mais aussi, ISTITUTO Morangoni (International)  qui propose un cursus dans le stylisme, dans le design et dans la communication de la Mode.

Les jeunes créateurs français : Ont-ils tous suivis un cursus dans la mode ?

Julien Fournié, jeune créateur français qui a fait des études scientifiques dans la biologie. Il a ensuite intégré la Chambre syndicale de la Couture Parisienne en 2000. Ce jeune homme vivait pour une passion : la MODE. Ses qualités d’innovations et d’imaginations ne l’ont pas empêché d’intégrer la chambre syndicale de la Couture Parisienne. Ses ambitions l’ont emmené jusqu’ici : il a été stagiaire accessoires chez Dior, Nina Ricci, Céline. Puis il devient par la suite, assistant styliste chez Jean- Paul Gauthier et est devenu conseillé pour différentes Maisons de Hautes Coutures avant de lancer sa propre marque en 2019 . Un style esprit Nouvelle Couture. Cet entrepreneur a obtenu le Prix Accessoires Moët & Chandon aux Paris Fashion Awards.

Simon PORTE-JACQUEMUS, jeune créateur français originaire du Sud de la France a suivi une formation d’autodidacte quelques mois à l’ESMOD. Ces quelques mois lui ont suffit à se faire un nom dans ce domaine. Sa détermination et la cause pour laquelle il souhaitait y arriver à portée ses fruits. A l’âge de vingt ans ce jeune homme a crée sa propre marque en hommage à sa mère qu’il admirait tant. Son décès a été un électrochoc. Ce qui l’a incité a lancé sa propre marque : Jacquemus qui était le nom de jeune fille de sa mère. Il s’est fait connaître en faisant porter ses créations par des amies qui défilaient à la Vogue Fashion Night Out de 2010 à Paris. Ses créations minimalistes et humoristiques ont séduit la presse et les acheteurs. Simon obtient un prix spécial LVMH en 2014 et reçoit la somme de 150 000€ ainsi qu’une année de mentorat.

Un des plus petits sacs du monde. Quelle merveille

Une création : une histoire

Êtes-vous déjà posé la question : d’où venait le survêtements que vous portez sur vous ? Sa création, son histoire?

Partons à la découverte du jeune créateur de mode français Charaf Tajer qui est basé à Londres. Ce jeune homme fait parti des 20 demi-finalistes du prix LVMH 2020. Sa marque Casablanca, exclusivement masculine pour le moment, nous emmène dans l’univers du tennis et dans ambiance chaude et ensoleillée qui rappelle le Maroc. Une mode cosy et moderne. Les Grandes Maisons Balenciaga, Gucci et Louis Vuitton sortent des collections streetwear : joggings larges à imprimés, bananes, casquettes, sweats oversize et chaussettes logo ce qui est à la pointe du moment et inspirant pour ce jeune créateur. D’après Charaf Tajer, “bientôt tout le monde sera en jogging”.
Ces collections coupent et affinent la silhouette avec des matières et des couleurs catégoriques. Défiler en jogging et être stylé ? Pourquoi pas !

Vous avez aimé cet article ? Continuez dans le domaine des jeunes créateurs en regardant  l’article “Le retour de la célèbre marque Coperni après 4 ans d’absence” 

Crédit photo : ©    istock (photo libre de droit) ,   www.mytheresa.com .