Coronavirus et haute couture

Depuis près de deux mois, plus de la moitié de la terre est retranché, confinés, l’économie mondiale est au ralentit. Un seul mot d’ordre : “Restez chez vous”. On s’imagine bien que réaliser un shooting relève du défi. Alors, comment se passe le confinement dans le secteur de la haute couture ?  Et surtout comment se déroulera la fashion week qui arrive à grand pas?

Instagram la nouvelle boite à shooting

Les réseaux sociaux sont devenus de vrais acteur de relai pour les relation public. Le créateur Jacquemus l’a bien compris, depuis un moment. Face aux consignes sanitaires les shooting sont tombés à l’eau.  Et oui, pas de favoritisme même pour le secteur de la mode.  Alors ,pourquoi pas les utiliser à notre profit afin de présenter ses collection ? C’est le pari fou de Jacquemus. Il a fait découvrir “Jacquemus at home” à l’aide de Bella Hadid. Ils ont organisés un shooting maison. Réalisé à distance et munie de son iPhone, la mannequin s’est prise en photo sur un fond blanc.  Cela a mis en valeur les création de Simon. Ces photos ont été partagé sur l’Instagram de la maison et est vite devenu viral.

Bella Hadid shooté en portant la nouvelle collection "Jacquemus at home"

Et oui le créateur est connu pour être actif sur les réseaux sociaux, sur lesquels il partage ses inspiration et son travail pris en photo à l’aide de son smartphone.  Cette nouvelle collection est une belle référence à la collection “L’année 97” présenté dans un décor minimaliste, à carré blanc mettant en avant le beige.  On y retrouve facilement l’identité de la marque et de son créateur.

Un peu de culture, ça ne fait pas de mal !

Screen shot d'une vidéo de la campagne Inside sur youtube

On est confiné, on a terminé tout le catalogue Netflix, on ne sait plus quoi regarder, pour la plupart nos séries favorites on été raccourcies face aux mesures sanitaires… Que faire ? La maison Chanel nous propose de redécouvrir sa campagne Inside initialement sortie en 2012. Celle-ci présente l’histoire de la maison de sa genèse à notre époque. Un story teling instructif en cette période de confinement, un contenu de valeur qui est à revoir sans hésiter.

Et les défilés dans tout ça ?

Pour le moment nous ne savons pas comment cela va réellement se dérouler, mais ce qui est sur, est que la Fashion Week masculine aura lieu en ligne du 9 au 13 juillet tandis que la haute couture et le prêt à porter sont annulés.

Défilé dans un champ de lavande en Provence, il s'agit du défilé "coup de soleil" de la maison Jacquemus

Concernant les collections du prêt à porter homme printemps-été 2021, elles seront présentées sous un formation vidéo ou film. Autant dire que ce sera une première, dans le sens littéral du terme.

Et l’après pandémie ça donne quoi ?

Actuellement, les créateurs se penchent dessus car le Covid-19 a eu un impact sur nos vies et une prise de conscience. Bon nombre de personnes souhaitent changer leurs habitudes alimentaires, réfléchissent à l’impact négatif de leur consommation sur la planète ainsi que le superflu qu’ils laissent derrière eux.  Dans ce contexte, le directeur artistique de Saint Laurent, Anthony Vaccarello a fait un grand pas et a surpris beaucoup de personnes en décidant de retirer la maison de la Paris Fashion Week. Il souhaite désarmer créer et présenter ses collections à son rythme et privilégier “le rapport aux personnes et à leur quotidien”.

De nombreux autres créateurs commencent à aller dans ce sens, serait-ce la fin des défilés ? Affaire à suivre …

Vous avez aimé cet article ? L’article “LA MODE ET LE LUXE FACE AU COVID-19″ peut aussi vous intéresser.